FAQ

Foire aux questions_Hoopera_Hulahoop

Vous avez une question ? La réponse est certainement ici !

Pourquoi faire du hula-hoop ?

Vous trouverez toutes les vertus du hula-hoop dans les 10 bonnes raisons de faire du hula-hoop.

Quelle est la différence entre le hula-hoop et la hoopdance ?

Originellement, nous appelons « hula-hoop » le cerceau en plastique dont la marque a été déposée à la fin des années 1950 aux Etats-Unis, nous disons donc « faire du hula-hoop ». La hoopdance est considérée comme un style de danse à part entière (comme le hip-hop, le jazz, le classique etc.) qui est apparue beaucoup plus récemment, dans un premier temps aux États Unis, et désormais en Europe.

Tout le monde peut-il faire du hula-hoop ?

Bien sûr ! Trop souvent orienté vers les enfants et les filles, le hula-hoop séduit aujourd’hui aussi les adultes et les hommes. La danse et le cerceau s’adaptent à tous les âges, tailles, niveaux et personnalités, chacun développant un style qui lui est propre.

Je n’en ai jamais fait, par où puis-je commencer ?

Réjouissez-vous, les débutants n’ont généralement pas de prédispositions particulières dans les milieux de la danse ou de la gymnastique. Le hula-hoop ne demande pas de compétences particulières, vous développerez votre talent peu à peu et n’avez pas besoin de maîtriser tel ou tel art pour commencer.

Pour débuter, il est surtout important d’avoir un cerceau adapté à sa taille, c’est à dire grand et plutôt lourd pour l’apprentissage des mouvements de base. Nous vous encourageons à venir aux cours pour vous familiariser avec les différents cerceaux et apprendre les bases de la hoopdance.

Quelles sont les contre-indications ?

Il n’existe pas de contre-indications spécifiques à la pratique du hula-hoop. Si votre santé est fragile, nous vous conseillons néanmoins de demander l’avis de votre médecin comme pour tout autre sport. Les séances d’entraînements doivent toujours commencer par un échauffement et terminer par des étirements. Il est important de vous hydrater durant la session et donc d’avoir une bouteille d’eau à portée de main.

Si vous faites du hula-hoop dans un lieu fréquenté, redoublez de vigilance car un cerceau mal contrôlé peut rapidement heurter une tierce personne.

Le hoop fait-il maigrir ? Aide-t-il à garder la ligne ?

Une étude américaine confirme que la réponse est OUI, le hoop a un réel effet sur votre cardio et vous permet de brûler jusqu’à 600 calories par heure !

L’énergie dépensée est ainsi comparable à celle d’une séance d’aérobic ou encore de kickboxing. La variété des mouvements permet de faire travailler l’intégralité du corps et améliore votre renforcement musculaire, votre équilibre et votre souplesse. Le hoop est un sport complet, en plus d’être amusant !

Les cerceaux utilisés pour l’activité fitness sont grands et lourds (rien à voir avec les jouets de supermarché). C’est pourquoi ils sont plus simples d’utilisation (leur mouvement de rotation est plus lent) et permettent, par la même occasion, de brûler plus de calories, leur poids nécessitant davantage d’énergie pour entretenir le mouvement.

L’étude en question a été réalisé par l’ACE (The American Council on Exercise) et porte sur l’activité cardio et l’estimation des calories dépensées résultant de la pratique du hooping. Pour cela les tests ont été effectués sur 16 femmes âgées de 16 à 59 ans. Les résultats ont ensuite été comparés à d’autres sports. Vous pouvez retrouver cette étude en cliquant ici.

Pourquoi faire du hula-hoop en salle ?

S’inscrire à des cours de hoopdance vous permet de vous entraîner régulièrement et de disposer d’un espace adapté à cette pratique. De plus, vous bénéficiez des conseils d’un enseignant, vous permettant d’apprendre et d’évoluer à votre rythme. L’effet de groupe et la bonne ambiance font aussi partie des avantages de la pratique en salle.

Je n’ai pas de cerceau, puis-je venir aux cours ?

Les cerceaux sont fournis pendant les cours et les entrainements libres donc il n’est pas indispensable d’en posséder un.

Comment choisir mon cerceau ?

La taille et le poids de votre cerceau dépendra de votre taille et de vos progrès. Il est possible de les fabriquer soi-même ou de les acheter sur internet.

Pour faciliter l’apprentissage il est important d’avoir un cerceau suffisamment grand (diamètre qui correspond à la longueur entre vos pieds et votre nombril), la taille déterminant en grande partie la vitesse de rotation.

Plus votre hoop est lourd, plus vous dépensez d’énergie. Cependant, la légèreté vous permettra d’accéder à de nouveaux mouvements. A chacun son cerceau donc !

Nous conseillons cependant de débuter avec un type de hoop standard, puis de choisir par la suite le modèle qui sera adapté à votre technique. Un cerceau pour débutant pourra être acheté chez notre partenaire Manda Lights shop. N’hésitez pas à consulter la rubrique Cerceaux avant de faire votre choix ou à nous contacter pour des conseils personnalisés.

Comment dois-je m’habiller ?

Le cerceau a besoin de bien adhérer à votre corps sinon il risque de glisser. Nous privilégions les vêtements près du corps, adaptés à la pratique sportive. Lorsque vous débutez, il est plus facile de maintenir le hoop lorsqu’il est au contact de la peau. C’est pourquoi il est plus difficile de hooper emmitouflé dans une multitude de vêtements (et oui le hula hoop est parfait pour la plage).

Une brassière et un short simplifient la tâche, mais un simple t-shirt en coton près du corps et un leggings ou pantalon de sport feront l’affaire. Avec l’expérience, vous pourrez hooper dans n’importe quelle tenue et saurez celle qui vous convient le mieux, adaptée à votre style. En salle, prévoyez une tenue confortable qui laisse à votre corps sa liberté de mouvement. Attention cependant, certains textiles, principalement synthétiques, laissent glisser le hoop !

Quand aurais-je un bon niveau ?

Grâce à une pratique régulière, vous pouvez acquérir une aisance et plusieurs mouvements vous permettant des combinaisons et des enchaînements très agréables à regarder. Il n’y a pas de niveau à proprement parlé en hoop, vous évoluez au fil de votre relation avec le cerceau. Certains mouvements s’acquièrent très rapidement, d’autres demandent plus d’entrainement. Vous pourrez très vite aboutir à des enchainements, tout en continuant d’apprendre de nouveaux tricks.

Qu’est-ce que le “hoop” ? “hoopers” ? “hoop jam” ? “tape” ? Un peu de vocabulaire…

Cette pratique venant des Etat-Unis, nous utilisons beaucoup de mots anglais dans notre langage. Voici quelques explications :

hoop → cerceau

hooper → à prononcer à la française comme un verbe, “faire du hoop”

hoopdance → style de danse avec un hula-hoop

hoopers / hoopdancer → personnes qui pratiquent le hula-hoop ou la hoopdance

hoop jam → rassemblement de hoopers pour s’entrainer et échanger

tape → ruban adhésif pour décorer les cerceaux

grip → ruban adhésif pour accrocher aux vêtements

free training → entrainement libre

Shoulder roll, duck-in, pizza toss, isolation… : les mouvements ! Rares sont ceux qui trouvent leur traduction en français.

Nous apprenons à nos élèves les termes correspondants à chaque mouvement, des tutoriels vidéos seront bientôt en ligne afin de vous aider à les travailler et les retenir.

Vous n’avez pas trouvé de réponse à votre question ?

Alors contactez nous

Partager : Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn